Les marais salants

|||Les marais salants

La confiance règne chez les sauniers.

Vous verrez le long des pistes cyclables, à proximité des marais de Loix et d’Ars, des sachets de sel de toutes tailles joliment disposés sur des bancs ou des calèches. Et personne autour !

Et oui vous pouvez, au gré de vos promenades, acheter du sel en libre service. Les sauniers vous font confiance. Ils veulent partager avec vous l’amour de cette activité ancestrale. N’oubliez pas de prendre quelques pièces avec vous pour acheter un sachet de sel. Fréquemment un cahier vous permettra de laisser un petit mot de reconnaissance pour ces amoureux du travail bien fait.

Ile de Ré Marais salants avec fleurs

Le sel a fait la richesse de l’île de Ré du XIIème au XIXème siècle.

Il était exporté dans toute l’Europe. Les sauniers qui perpétuent aujourd’hui la tradition reproduisent les mêmes gestes que leurs ancêtres. Aussi appelé l’or blanc de l’île de Ré, le sel est une activité qui est restée artisanale au fil des siècles.

Les marais salants symbolisent à merveille l’harmonie terre-mer de l’île de Ré. Pour les sauniers tout est une question d’équilibre. Une averse de trop et ce sont des semaines de travail qui disparaissent.

Marais salants - Vue sur Ars

Les marais salants comment ça marche ?

Vasais, Métière, champs de marais et carreaux. Tout est dit !

Le vasais est le premier bassin. Profond, il est alimenté en eau de mer lors des grandes marées et la stocke. L’eau est ensuite acheminée vers la métière, le second bassin moins profond pour faciliter la concentration puis vers le champ de marais où se fait la cristallisation. Ce dernier est constitué de carreaux. Un ensemble très esthétique de carrés qui donne aux marais salants un air de musée d’art moderne en plein air. Le sel est ensuite collecté dans les carreaux par le sanier à l’aide du simoussi et du souvron.

Marais salants - Champs de marais

Le simoussi ? C’est la longue perche de plus de 4m avec une planchette à son extrémité. Elle sert à pousser le sel jusqu’au bord du carreau. Et le souvron ? Plus court il sert à remonter le sel sur le chemin.

Et si vous voulez épater les sauniers n’oubliez pas de leur demander si pour collecter la fleur de sel ils utilisent la lousse ou s’ils font toujours comme les anciens en utilisant le souvron.

La saison de récolte est de juin à septembre et les sauniers sont regroupés en coopérative pour vendre le sel.

Maintenant que vous en savez plus n’hésitez plus. Allez vous promenez dans les marais et acheter votre sachet de sel.

Marais salants - vue sur le phare des baleines
2018-12-27T16:21:35+00:00 15 novembre 2018|Ré la blanche|